Catégories
Numérique Société

THE FILTER BUBBLE.

Filter bubble, en français « bulle de filtres ».

Eli Pariser, « The Filter Bubble: What the Internet is Hiding from You », 2011.
Image: Une bulle de filtre selon Eli Pariser. Source: TED TALK Eli Pariser.

A l’ère d’Internet, l’accessibilité de l’information connaît une explosion. Il est de plus en plus simple de s’informer sur tout type d’information et sur une multitude de sources différentes : à la télévision, dans les journaux papier mais surtout sur le web où les médias numériques connaissent une croissance non-négligeable. Les réseaux sociaux jouent aussi le rôle de médias en relayant perpétuellement de l’information. C’est d’ailleurs à ce jour le premier mode d’accès à l’information des 15-34 ans.

Cependant, en se penchant sur le sujet de l’information sur le web, le militant d’internet Eli Pariser a développé le concept de « bulle de filtres ». Les bulles de filtres sont liées aux algorithmes de recommandation. Selon lui, en tapant un mot clé sur un moteur de recherche tel que Google, deux internautes différents n’auront pas accès aux mêmes résultats à leur recherche.

Comment cela peut-il être possible ? C’est possible grâce (ou à cause) des algorithmes de filtrages et de recommandations qui fonctionnent grâce à la collecte de notre data (données personnelles liées à notre activité sur le web). En effet, pour la recherche d’un même mot sur le net de très nombreux résultats peuvent correspondre, le moteur de recherche va donc faire le tri pour moi afin de me proposer des résultats personnalisés, les plus proches de mon profil supposé.

Par exemple, Eli Pariser se sert de son fil d’actualité Facebook afin d’illustrer ce concept. Il nous explique qu’étant politiquement plutôt progressiste, il avait pris l’habitude (comme la majorité d’entre nous) d’uniquement cliquer sur posts Facebook soutenant ses opinions. Peu à peu, il a fini par se rendre compte que la quasi-totalité des posts soutenant des idées conservatrices avaient disparu de ses recommandations : l’algorithme lui avait donc créé une bulle de filtre à son image.

Cependant, ce filtrage pose un problème : cela peut aboutir à enfermer l’internaute dans ses propres idées, dans sa propre vision du monde. En effet, du fait des bulles de filtres l’internaute n’aura au final accès qu’à de l’information qui se conforme à ses opinions.

En démocratie, le citoyen idéal serait celui qui aurait une vision d’ensemble de l’information et des opinions. Ce citoyen serait ouvert aux échanges et tolérant vis-à-vis des idées qui seraient opposées aux siennes. Tout cela pour tendre vers un objectif de création de sa propre opinion grâce à son esprit critique et à sa connaissance de l’information en sa totalité.

Mais cette analyse réside dans une vision assez utopique de la démocratie qui s’avère être loin de notre réalité dans laquelle les opinions connaissent une polarisation croissante. Pour autant, on peut difficilement affirmer que ces bulles de filtre soient à la source de la polarisation des opinions dans les débats de société.

En effet, la polarisation des opinions est un phénomène ancien et récurrent que l’on retrouve d’ailleurs bien plus souvent chez les personnes plus âgées. On peut ajouter que ces dernières font un usage du web beaucoup moins fréquent que les 15-34 ans précédemment cités. Et oui, il ne faut pas oublier que les bulles de filtres existaient déjà bien avant le net mais sous d’autres formes. Le cercle familial en est d’ailleurs l’exemple le plus significatif.

Ainsi, les bulles de filtre sont bien réelles mais pas à l’origine de tous les maux de notre débat démocratique pour autant. Il me paraît cependant important de ne pas sous-estimer le danger de ce phénomène afin de bénéficier à l’avenir d’un Internet dans lequel des personnes différentes avec des points de vue différents (et même parfois opposés, ça ne fait pas de mal) se rencontrent.

La solution serait probablement en premier lieu de remettre en question son propre comportement sur le web. Ce changement passerait par exemple par suivre les pages Facebook ou Twitter de plusieurs partis politiques aux opinions différentes dans le but de contrer l’effet des bulles de filtres en se créant soit même sa propre fenêtre d’accès une diversité d’information et d’opinion.

Enfin, il me semble important pour conclure de sortir du cadre strictement numérique pour rappeler certaines règles de vie démocratique qui ont toujours un rôle significatif à jouer à l’heure de la digitalisation de l’information et des opinions. Sur le web comme dans la vraie vie il me semble important d’écouter ceux qui pensent d’une façon différente de la notre. De ne pas chercher à toujours convaincre à tout prix, de rester dans l‘échange pour ne pas sortir du cadre du débat constructif. Echange, patience, tolérance sont toujours des valeurs primordiales en 2020 afin de former sa propre opinion grâce à son esprit critique.

Références:

1. Eli Pariser, The Filter Bubble: What the Internet Is Hiding from You, New York, Penguin Press, 2011.
2. Eli Pariser, TED TALK, « Beware online filter bubbles », 2012 <https://www.youtube.com/watch?v=EsjQLB_jTBA&gt;.
3. Par Le Début, Youtube vidéo « C’est quoi les bulles de filtre ? », 22/12/2018, <https://www.youtube.com/watch?v=aOtRfU8vqrM&t=2s&gt;.
4. IONOS.fr, « L’ère de la bulle de filtres : un petit monde au sein d’un grand réseau », 23/01/2020, <https://www.ionos.fr/digitalguide/web-marketing/analyse-web/la-bulle-de-filtres/&gt;.

Par MADE IN 1998.

Le rendez-vous préféré des grands curieux : sujets de société, mode (éco)responsable, monde du numérique, voyages et culture. Ici, on parle de sujets qui m’inspirent et qui peuvent aussi inspirer ma génération (mais pas que!).

Une réponse sur « THE FILTER BUBBLE. »

C’est vraiment quelque chose à laquelle notre génération doit être attentive, vu qu’on voit en grande partie le monde à travers internet. J’en ai vraiment ressenti les effets ces dernières années, depuis que je me renseigne sur certaines problématiques comme l’écologie, la cause animale ou encore le féminisme… j’ai l’impression que le monde entier progresse sur ces questions, alors que pas du tout ! C’est juste qu’on ne me suggère plus que du contenu en accord avec mes opinions, et quand je me retrouve en famille ou dans d’autres groupes d’amis, le retour à la réalité est un peu brutal. Je vais essayer d’être un peu plus lucide et ton article est d’une grande aide pour ça !

Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s