Catégories
Conseils. Voyage

MES ETUDES A L’ETRANGER.

Comme vous avez peut-être pu le voir dans mon à propos, je suis encore étudiante à la faculté de Droit. Mais pour mon année scolaire 2019-2020, j’ai pris la décision de partir vivre l’expérience Erasmus+ au Royaume-Uni et plus particulièrement en Ecosse.

Première partie : LES DEMARCHES PREALABLES.

Depuis un moment maintenant, je souhaitais vivre une expérience à l’étranger. Cependant, ce n’est pas quelque chose de très courant pendant des études de Droit qui peuvent selon la spécialité choisie s’avérées être très franco-française sur les apprentissages. C’est après l’obtention de ma Licence que j’ai décidé de prendre mon envol.

Je l’avoue, les démarches sont assez fastidieuses. C’est pour cela que si vous êtes tentés par l’expérience je vous conseille de vous y prendre bien à l’avance. Commencez à vous renseigner sur les démarches au moment de la rentrée scolaire de l’année qui précède celle de votre départ. Vous aurez de nombreux papiers à remplir, mais bien sûr tout cela vous sera expliqué par La Direction des Relations Internationales de votre établissement ne vous inquiétez pas !

Partant dans un pays anglophone, j’ai dû passer une certification de langue pour pouvoir présenter mon dossier à la sélection (car oui, Erasmus+ est un programme sélectif ! ). J’ai passé l’examen du TOEIC un peu sur les chapeaux de roues car il s’avérait que la session organisée par ma Faculté se déroulait sur la même période que celle des partiels. J’ai obtenu le TOEIC (de justesse), et j’ai pu envoyer mon dossier. Il me semble que dans la plupart des établissements les dossiers de candidatures doivent être complets en février/mars.

Mais dossier complet rime bien entendu également avec ? Dossier scolaire. Malheureusement Erasmus+ est un programme sélectif ce qui fait que vos notes à l’Université auront une importance non-négligeable dans le processus de sélection. Mais attention, cette importance est à relativiser en fonction du nombre de candidats pour la destination de votre choix, moins il y en aura, moins la concurrence sera rude.

Il vous faudra aussi faire une lettre de motivation. Et oui, il faut aussi passer par cette étape là, qui est très importante. Pour la lettre, je vous conseille d’essayer de bien faire comprendre à votre lecteur (qui a tout de même la décision de votre départ entre ses mains) à quel point cette expérience est nécessaire pour votre projet professionnel futur (acquisition d’un bon niveau de langue indispensable pour le métier de vos rêves par exemple) mais aussi pour votre développement personnel. Car même si cela peut paraître un peu cliché, Erasmus+ c’est avant tout une aventure humaine qui vous en apprendra beaucoup sur votre personne et vous fera sûrement évoluer et murir sur de nombreux points !

Voilà, grâce à votre dossier en béton que vous avez rendu dans les temps, vous avez été sélectionné pour participer à l’expérience Erasmus+. Préparez-vous à voler de vos propres ailes vers de nouveaux horizons…

A venir : Deuxième partie sur le choix du logement et les préparatifs du départ à venir.

Par MADE IN 1998.

Le rendez-vous préféré des grands curieux : sujets de société, mode (éco)responsable, monde du numérique, voyages et culture. Ici, on parle de sujets qui m’inspirent et qui peuvent aussi inspirer ma génération (mais pas que!).

2 réponses sur « MES ETUDES A L’ETRANGER. »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s